Statuts du Cercle freudien

Article 1 – Dénomination
« Le Cercle Freudien », association créée le 11 juillet 1982, selon la loi du ler juillet 1901, conserve son titre.

Article 2 – Buts
L’association a pour buts d’organiser le travail de recherche entre les psychanalystes, ainsi qu’avec ceux, non-psychanalystes, que concerne au premier chef la découverte freudienne, y compris dans son avancée lacanienne; maintenir à son plus haut niveau d’exigence psychanalytique et de promouvoir ses effets dans la théorie et la pratique des psychanalystes; de diffuser et de faire connaître les travaux produits dans le fil de cette exigence, de susciter les échanges et la communication avec les psychanalystes d’autres groupes ou d’autres pays; d’assurer, en fonction du savoir actuel de la psychanalyse et dans l’axe de cette exigence, la formation des psychanalystes. Elle se donne, pour ce faire, tous moyens adéquats, tels que réunions, publications, colloques, enseignements et séminaires.

Article 3 – Siège
Le siège social de l’association est situé 10, passage Montbrun 75014 Paris, depuis 2012. Il pourra être transféré en tout autre lieu par décision du Conseil d’Administration.

Article 4 – Membres fondateurs
Sont membres fondateurs: Michèle Abbaye, Olivier Grignon, Jacques Hassoun, Pascale Hassoun, Claude Rabant.

Article 5 – Membres
Les cinq membres fondateurs, à l’unanimité, nomment la première liste des membres de l’association, conformément aux premiers statuts. Ensuite, les nouveaux membres sont nommés par le Conseil d’Administration, à la majorité des deux-tiers, sur proposition du Cardo.

Article 6 – Assemblée Générale
L’assemblée générale comprend tous les membres (articles 4 et 5). Elle se réunit au moins une fois par an. Elle est convoquée par le conseil qui fixe l’ordre du jour. Tout membre du Cercle Freudien peut soumettre une question à 1’A.G.. Il s’adresse au C.A. qui fait parvenir aux membres du Cercle les propositions retenues. Pour être décisionnelle, I’A.G. doit compter la moitié plus un (1/2 + 1) des membres à jour de leur cotisation présents ou représentés. Le secrétariat établira un compterendu de l’A.G.

Article 7
Le vote par procuration est autorisé. Toutefois, il ne pourra être confié plus d’une procuration à chaque membre.

Article 8 – Membres correspondants
Les personnes d’autres groupes ou d’autres pays avec qui s’engage une collaboration régulière peuvent être nommées membres correspondants par le Conseil d’Administration.

Article 9
Tout membre du Cercle Freudien peut être candidat au Conseil d’Administration. Tout acte de candidature pourra être accompagné d’une déclaration d’intention. La liste des candidats devra parvenir aux membres de l’association 15 jours au moins avant la date de 1’A.G.. Cependant toute personne qui le désire peut présenter sa candidature lors de l’A.G.

Article 10 – Le C.A
Comprend 5 membres. Le mandat électif est de 2 ans. Un membre sortant du C.A. ne peut briguer plus de deux mandats consécutifs. Le président, le trésorier, et le secrétaire sont élus par les membres du C.A. en son sein. Le C.A. se réunit aussi régulièrement que possible. Les décisions du C.A. se prennent par vote. En cas d’égalité des votes, la voix du président est prépondérante.

Article 11
La qualité de membre se perd, soit par démission notifiée par lettre au président de l’association, soit par radiation pour motif grave prononcée par l’assemblée générale à la majorité des deux-tiers, sur proposition du conseil, soit pour non paiement des cotisations.

Article 12 – Ressources
Les ressources de l’association se composent: a) des cotisations; b) des dons, legs ou subventions de personnes physiques ou morales, de France ou de l’étranger, dans les limites prévues par la loi.

Article 13 – Cardo
Le Cardo, initialement nommé par les membres fondateurs et renouvelable par cooptation, a à connaître de toutes les questions proprement psychanalytiques de l’association. En particulier, il se charge de recevoir et d’entendre les demandes d’entrée dans l’association. Il fait les propositions de nomination. il a à connaître des propositions de travaux et des initiatives singulières pour les recherches psychanalytiques. Il peut émettre des propositions susceptibles d’être présentées par le conseil d’administration à l’assemblée générale. Le Cardo rend compte périodiquement de son travail. Nul ne peut être simultanément membre du C.A. et du Cardo. Le C.A. et le Cardo se réunissent ensemble au moins une fois par trimestre.

Article 14
Le C.A. a la responsabilité pleine et entière de désigner les mandataires réclamés par les différentes tâches qui se présentent au cours de la vie associative. Ces mandataires mènent leur travail en toute responsabilité en accord avec le C.A. et rendent compte de l’accomplissement de ce travail au C.A.

Article 15
Tous les deux ans, le Cercle Freudien organise des Journées internes, où sont communiqués les travaux de tous les groupes ou séminaires. Ces journées sont réservées aux membres, ainsi qu’aux proches du Cercle sur invitation.

Article 16
Une assemblée générale extraordinaire des membres peut être convoquée:
a) soit par le C.A. pour modification des statuts ou dissolution de l’association. Le C.A. devra la convoquer 15 jours à 1’avance sur un ordre du jour précis annoncé et si possible argumenté;
b) soit par une demande recueillant la signature d’un tiers plus un des membres du Cercle Freudien, adressée au C.A., qui doit alors convoyer l’assemblée générales extraordinaire sur l’ordre du jour demandé. Pour être décisionnelle, une A.G. extraordinaire devra atteindre le quorum des deux tiers des membres de l’association présents ou représentés à jour de leur cotisation.
La dissolution de l’association peut être prononcée par l’assemblée générale, sur proposition du conseil d’administration, par un vote à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés. Dans ce cas, I’assemblée générale désigne un ou plusieurs liquidateurs. S’il y a lieu, l’actif est dévolu selon les règles arrêtées en assemblée générale, conformément à la loi.

Article 17
Après accord de 1’A.G. ou d’une AG extraordinaire convoquée par le C.A., le Cercle Freudien peut s’associer ou se fédérer avec d’autres associations dont les buts ne sont pas contraires aux présents statuts.

Article 18 – Formalités
Le président en exercice est chargé de remplir toutes les formalités de déclaration et de publication prescrites par la législation en vigueur. Tous pouvoirs sont donnés au porteur des présentes, aux lieu et place du président personnellement, à l’effet d’effectuer les dites formalités.

Article 19 – Procédure d’inscription de la pratique psychanalytique

La psychanalyse, par nature, ne peut faire l’objet d’un diplôme habilitant une compétence. La transmission de la psychanalyse s’établit à travers les cures, les contrªles et le parcours de formation de chaque psychanalyste. Il n’est pas possible de formuler des critères définitifs d’habilitation et en conséquence la question de la garantie doit °tre constamment relancée. C’est en tenant compte de ces principes que le Cercle Freudien propose le dispositif suivant.

I) Procédure d’inscription :

Le cercle Freudien adopte une procédure d’inscription de ceux de ses membres qui, de leur propre chef, décideront de s’y impliquer. Cette démarche, acte qui engage la responsabilité de celui qui s’y avance et la responsabilité de l’association, suppose certaines conditions : – avoir effectué une psychanalyse – avoir interrogé sa pratique au cours de contrªles individuels ou collectifs – avoir témoigné de son travail d’analyste, notamment dans un des espaces de travail du Cercle Freudien Dans les statuts du Cercle Freudien, l’article concernant cette nouvelle procédure remplace les articles 19, 19 bis, 19 ter.

II) Désignation de la procédure :

Cette procédure est désignée sous le nom de : « Procédure d’inscription de la pratique psychanalytique »

III) Lieu d’adresse :

Le Cercle Freudien instaure un espace spécifique de travail destiné à être le lieu d’adresse pour celui qui s’engage dans cette démarche. Ce lieu est dénommé « Cartel d’inscription » et se compose nécessairement de trois personnes.

IV) Constitution de la liste pour les Cartels d’inscription :

1) Ceux qui, parmi les membres du Cercle Freudien, s’estiment prêts à participer à ce travail des cartels d’inscription , engageant par là leur responsabilité analytique, se font connaître auprès du Conseil d’Administration qui établit une liste. La logique de l’acte veut que ceux qui se proposent s’engagent eux m°me à entrer dans cette démarche ou à avoir auparavant suivi la procédure de la déclaration telle qu’elle figurait dans les précédents statuts. Le C.A établit le liste après avis du Cardo et dispose du droit de refuser l’inscription d’un membre sur la liste, toutefois ce droit ne concerne pas les personnes ayant effectué la « Déclaration ».

2) Un membre de la liste ne peut participer à plus de deux cartels d’inscription simultanément ou successivement. Avant une troisième participation, une année au moins doit s’écouler.

V) Composition des Cartels :

Il revient à celui qui s’engage dans la procédure de composer le Cartel à qui il s’adressera en choisissant obligatoirement deux des trois membres de ce Cartel dans la liste établie. Le troisième membre ne doit pas nécessairement faire partie du Cercle Freudien. Toute personne choisie peut se récuser.

VI) Modalité de travail des cartels :

Il appartient à chaque cartel de préciser les modalités de son fonctionnement avec celui qui s’adresse à lui et dans la dynamique de son travail. La durée s’écoulant entre la désignation d’un cartel et la conclusion de la procédure ne peut cependant excéder une année.

VII) Attributions des cartels :

1) Il revient au cartel de décider, à la majorité de ses membres, si ce qu’il a eu à connaître témoigne d’un parcours de formation et d’une pratique psychanalytique. Il transmet son avis au Conseil d’administration qui entérine cet avis, gardant toutefois le droit de s’opposer à l’inscription d’un membre. Ceux qui recueillent un avis favorable sont inscrits en tant que « Psychanalystes membres du Cercle Freudien ».

2) Il lui revient également de proposer à l’ensemble du Cercle Freudien une élaboration du savoir analytique suscité par la démarche à laquelle il aura été associé. Pour ce faire, il incombe au C.A. de relancer le travail des cartels et de favoriser par tous les moyens l’élaboration des questions transmises par les différents cartels notamment en organisant des journées annuelles des Cartels d’inscription au cours desquelles le C.A, le Cardo et les membres du Cercle Freudien inscrits sur la liste des Cartels rendent public ce travail.