Les Mercredis du Cercle freudien

 

Articulés autour d’un thème de l’année, Les Mercredis sont, depuis les débuts du Cercle Freudien, le lieu où s’élaborent en commun les avancées de chacun.

Ils constituent un espace de travail, de rencontre et d’échange propre à former et entretenir les liens fondant une communauté psychanalytique.

Cet espace est ouvert à celles et à ceux qui s’intéressent au travail en cours et qui souhaitent faire connaissance avec notre association.

 

10, passage Montbrun 75014 Paris
à 21h15

M° Alésia, (entrée principale sous le porche)

Participation aux frais : 10 euros

 

mobius_anime - copie 

2017 – 2018
L’ACTE ANALYTIQUE
dans tous ses états

 Une des caractéristiques principales d’une psychanalyse c’est sa dimension d’expérience et c’est ce sur quoi Freud puis Lacan insistent. En ce sens la première définition de l’acte analytique serait qu’il laisse s’accomplir l’expérience ou encore qu’il l’accompagne. Il faut par ailleurs rendre à la technique analytique son génie et considérer la cure-type autrement que dans une idéalité car elle reste au fondement de ce qu’a voulu Freud et permet de comprendre comment se gagne un nouvel entendement….
L’acte analytique dans tous ses états

*

MERCREDI 11 OCTOBRE 2017 

Guy DANA : Du separable

discutante : Daniele Lévy

MERCREDI 8 NOVEMBRE 2017 

Lise GAIGNARD : Acte analytique et travail

discutant : David Dupont

MERCREDI 22 NOVEMBRE 2017 

Paola MIELI : Acte analytique et transmission

discutant : Guy Dana

MERCREDI 29 NOVEMBRE 2017     

Annie GUÉRINEAU et Charlotte ADRIEN ; Le clown, jaillissement de psychanalyse ?

Quand le clown se mêle de psychanalyse et la psychanalyse, du clown, qu’en naît-il ?

discutante : Laurence Gilloire

MERCREDI 6 DÉCEMBRE 2017

Serge REZNIK : Fin d’analyse, soif de maître ?

De l’Éros de Platon à la libido freudienne, nous suivrons la conception d’un Éros démonique qui tient de la pulsion et du fantasme.
Comment l’écrivain se débrouille-t-il avec son démon intérieur ? Dans la langue de Proust il aurait pour nom « hermaphroditisme psychique », et nous verrons comment il se manifeste dans l’amour de Swann.
Enfin nous reviendrons sur le parcours d’une psychanalyse et interrogerons l’incidence de la théorie sur la fin de la cure.

discutante : José Morel Cinq-Mars

MERCREDI 13 DÉCEMBRE 2017

Jacques NASSIF : Un sujet supposé créer

discutant : Jean-Jacques Blévis

MERCREDI 10 JANVIER 2018

      José MOREL CINQ-MARS et Claude SPIELMANN

Qu’apporte la fiction au psychanalyste?

avec la participation de Laurence Gilloire

MERCREDI 24 JANVIER 2018

Marie-José MONDZAIN : Confiscation

Des mots, des images et du temps – Pour une autre radicalité
 (éd. Les liens qui libèrent, 2017)

discutant : Claude Rabant

MERCREDI 7 FÉVRIER 2018    / reporté 

Patrick de NEUTER

L’acte analytique et le passage à l’acte de l’analyste

discutant : Alain Deniau

 

MERCREDI 14 FÉVRIER 2018   / reporté

Moustapha SAFOUAN

 

MERCREDI 7 MARS 2018

Danièle LÉVY

discutante : Raymonde Coudert

 

MERCREDI 21 MARS 2018

Marc-Léopold LÉVY

L’acte dans quel état?

discutante : Annick Galbiati

MERCREDI 4 AVRIL 2018

Marie-Laure BALAS et Caroline GHIZZI-CARIMANTRAN
Des psychanalystes à l’hôpital, une autre temporalité

Les hommes et les femmes qui consultent à la maternité sont traversés par des mouvements psychiques intenses. 
Le psychanalyste, en accueillant la parole du sujet, propose une mise en mouvements.
S’agit-il alors d une alliance avec le médical ?

discutante : Laurence Gilloire

 

MERCREDI 2 MAI 2018

Alexandra de SEGUIN

Les commotions du réel : faire place à l’indétermination

Au temps de l’installation croissante dans le champ de la psychiatrie publique de recommandations de bonne pratique et de réponses fléchées et préétablies qui répondraient aux troubles diagnostiqués, il s’agira plutôt d’opposer à partir d’une pratique clinique dans un Centre d’Accueil et de Crise la manière dont un sujet peut apparaître dans les zones d’indétermination. Finalement, la position psychanalytique dans un tel dispositif engagerait face au passage à l’acte suicidaire des patients à ouvrir une passerelle du point de confrontation à un réel inassimilable à l’approche d’une vérité, vérité qui ne vaudrait pas solution ou mise en sens clôturante.

discutante : Colette Hochart

MERCREDI 16 MAI 2018

Marie PESENTI-IRMANN :
Lacan à l’école des femmes

(Editions érès 2017)

discutante : Pascale Hassoun

MERCREDI 30 MAI 2018

  Thierry de ROCHEGONDE et Théodore ROTTIER

Comment (se) forme-t-on à (l’inconnaissable de) la clinique (psychanalytique)?

discutante : José Morel Cinq-Mars

MERCREDI 13 JUIN 2018

Daniel WEISS

Tact, style, discrétion : trois noms de l’acte analytique

discutant : Guy Dana

MERCREDI 27 JUIN 2018

    Okba NATAHI

Lacan et la lettre moyenne

discutante : Laurence Gilloire

 

MERCREDI 17 OCTOBRE 2018

    Patrick de NEUTER

L’acte analytique et le passage à l’acte de l’analyste

discutant : Alain Deniau

MERCREDI 7 NOVEMBRE 2018

    Marc Léopold LÉVY
à propos de son livre

Eclats de jouissance,
Éthique et psychanalyse
éd. érès 2018

discutante : Danielle Rivière

MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018

    Guy LE GAUFEY

L’acte analytique : un très sérieux défaut d’objectif

discutant : Guy Dana

MERCREDI 5 DÉCEMBRE 2018

    Bertrand PIRET

discutante : Françoise Labes

MERCREDI 19 DÉCEMBRE 2018

    Jo ASSOULINE

Essai sur la couleur psychique

À partir de la psychanalyse, de la culture picturale et de la mythologie, nous interrogeons le sentiment de beauté chromatique.
Et s’il existait à côté de la pulsion invocante, une pulsion colorante?

discutant : Claude SPIELMANN

MERCREDI 9 JANVIER 2019

    Jean-Yves BROUDIC
à propos de son livre

Les « bonnes pratiques » à l’épreuve des faits.
Du désir dans le soin et le travail social
éd. érès 2018

discutant :

MERCREDI 13 MARS 2019

    Jean-Jacques BLÉVIS

discutant :

***************